RIEN…

Bonjour, je suis matinale ce matin pour vous retrouver, c’est vrai mais figurez-vous que j’ai l’esprit très frais ce matin… et qu’en plus je suis sur ma terrasse, au frais aussi et que franchement elle est très très belle la vie ! Paris dans ces conditions faut pas se plaindre. Cet après midi j’aurai pas vraiment le
temps et puis c’est vrai que souvent j’ai une baisse de régime certaine après le déjeuner, même très léger. Il parait que c’est normal … d’ailleurs je deviens une adepte de la petite sieste postprandiale..
Alors ce soir mon homme et moi on a un programme génial, à savoir pas de programme, juste être tous les deux ! Bon y va pas être libre très tôt vu qu’il a une remise de Légion d’Honneur – non pas la sienne – au Senat mais après j’essayais de nous trouver une terrasse de resto sympa pour ce soir. Vu la difficulté je renonce et on va se faire un petit diner en tête à tête sur notre terrasse, je vous dis que ça ! (suite…)

> lire la suite

MIAM MIAM…

Aujourd’hui c’était mon dernier cours d’italien jusqu’au mois d’octobre… pourvu que je n’oublie pas tout ! C’est vrai aussi que quelquefois on progresse en ne faisant rien … en tout on essaye d’y croire ! Vous savez c’est comme la première fois que l’on rejoue au tennis après une longue interruption, on trouve que tous les coups passent, mais la deuxième fois c’est la cata. Enfin je me suis dis que au moins une fois par semaine soit je regarde un film en italien, soit je lis – pourvu que ce ne soit pas une promesse d’alcoolique.
Sinon la journée est passée encore à toute vitesse mais j’étais en pleine forme malgré une très petite nuit : c’est vrai en ce moment je me réveille dans la nuit et après impossible de se rendormir ! en fait j’ai la tête comme une cocotte minute et je pense que le cours de barre au sol de ce soir va me faire le plus grand bien …
Faut justement que je vous parle de notre dernier essai avec mon homme. Non non vous emballez pas c’est pas un truc cochon ni passionnant , c’est notre nouvelle « potion magique » du petit déjeuner : le Miam ô fruits. Bon je vous l’accorde le nom est pas top mais c’est pas moi qui l’ai choisi, c’est France Guillain. C’est très très bon et c’est censé être un booster énergétique, qui vous fait le ventre plat – dans mon cas je l’ai déjà c’est vrai, mais mon homme ça lui plait bien cette idée là – le cheveu brillant, la peau tendue et les dents blanches… pour l’haleine fraiche je sais pas !
D’ailleurs pour changer je vais vous donner la recette. Non mais c’est vrai je suis sérieuse et en plus ce qui est quand même bien c’est qu’on peut se le préparer pour le déjeuner. Moi par exemple je m’étais fait ce petit frichti pour la pause au cours d’italien et impeccable .
Comme ce soir mon homme il est à un diner « d’hommes », que je vais rentrer tard et que je veux manger du vert, du vert et du vert, je pense que je vais pas vous faire un menu hyper sympa, quoique pour moi des bons poireaux vinaigrette, du radis noir c’est un festin – enfin pas tous les jours – vous avez pu remarquer qu’un foie gras/confit ça me fait pas peur !
Mais je vais quand même préparer un petit plat pour ma petite fille qui vient au cours ce soir et son mari qui a un solide appétit.
Alors quand même : salade, pâtes, foie morue, fenouil, cerises, groseilles, yaourt brebis à la grecque, herbes, tomates.
Moi je vous propose : salade tomates/fenouil + pâtes au foie morue/salade + yaourt au coulis de cerises/groseille.
Allez haut les coeurs si vous êtes sur votre Iphone dans les embouteillages !
SK
P.S : La recette du Miam… : Ecraser une demi banane. Ajouter plusieurs fruits sauf orange, pamplemousse, melon et pastèque. Mettre 2 c. à soupe d’huile de colza. Ajouter 1 c. à soupe de graines de lin ou sésame broyées et 1 c. à soupe d’un mélange mixé noix, noisettes, amandes ou tournesol, courge, macadamia, pecan. Enfin le jus d’un demi citron. Ajouter si vous voulez 1 c. à café de miel.
P.P.S : Faire cuire les pâtes al dente. Faire tiédir le foie de morue + curry. Egoutter les pâtes. Mélanger dans la poêle. Rectifier l’assaisonnement. Servir avec pignons grillés si vous avez et parmesan.

> lire la suite

LENDEMAIN DE NON FETE…

Me voilà enfin après une journée commencée tôt et vraiment très intéressante et très variée : travail sur le blog, leçon particulière d’italien avec Sonia – le dernier – suivie d’un rendez- vous avec un cuisinier dont vous ferez sûrement la connaissance cher(e)s lectrices et lecteurs. Et tout cela couronné par un expérience sensorielle de plus de trois heures … vous aimeriez bien savoir hein ?! Peut-être un jour je vous raconterai mais pour l’instant c’est un peu prématuré… Bon et puis j’avais vraiment rien dans le frigo et ce soir j’avais envie de faire à mon homme une petite dinette sur la terrasse, calme, saine mais quand même alléchante.
Figurez-vous qu’hier finalement il est sorti tout seul mon homme ! Comme vous le savez , après notre « after work » familial pour l’anniversaire de notre fifille, on était invité aux 30 ans de mariage de copains. Bon c’est vrai que je commençais à pas me sentir très bien a-midi, j’étais fièvreuse et puis j’ai commencé à me démanger sérieusement… je crois que le Tofu avalé à midi était pas net ! Comme quoi on veut se nourrir sainement … Ah si seulement je m’étais tapé une bonne rillette !
Du coup j’ai été très sérieuse, après 2 mojitos quand même, et j’ai regardé un DVD en italien « Vincere » pas vraiment gai : c’est sur l’histoire de la femme cachée de Mussolini, avec qui il a eu un bébé ; ils finissent tous les deux à l’asile et dans la fosse commune §
Donc ce soir je vais quand même faire léger et je vais vous poser la question rituelle « yaquoidansmonfrigo » ? J’avoue j’ai fait quelques courses mais je vais pas tout vous dire pour pas vous embêter :
radis blanc, carottes, fenouil, noix, herbes, tartare, salade, fruits rouges, citron vert, lait de riz et oeufs.
Allez je me lance rapidos, car après j’ai un travail d’écriture à faire pour demain 10hs ! j’ai enfin trouvé dans quel élément – si on peut appeler cela un élément – je veux rentrer : la peau … Rigolez pas je suis sérieuse !
Salade colorée + tartare boeuf/salade + crème au citron vert/fruits rouges
SK
P.S : Raper radis + carottes.Eplucher le fenouil avec un épluche légume. Emincer. Mélanger carottes et radis. Assaisonner avec jus citron + huile olive. Mixer herbes + noix + huile + sel + poivre. Mélanger au fenouil. Servir à l’assiette avec les carottes en couronne et au centre le fenouil.
P.P.S : Faire une crème anglaise épaisse avec lait de riz. Ajouter dans la crème tiède un jus citron vert. Mettre au froid dans verrines. Préparer les fruits rouges. Mélanger avec zeste rapé. Poivrer. Mettre au froid. Au moment de servir disposer les fruits rouges sur la crème et si vous avez disposer une feuille menthe coupée.

> lire la suite

Bonne fête aux heureux papas…

Et une petite pensée particulière pour tous ceux et toutes celles qui ne peuvent plus dire « Bonne fête papa ». Vous devez penser que je suis tombée du lit : c’est pas faux mais je sais pas pourquoi j’étais excitée comme une puce et vu tout ce que j’ai l’intention de faire aujourd’hui… Entre autre cuisiner pour la petite famille , presque au complet, qui va se retrouver autour du pater familias. Je fais du simple mais je sais que je vais avoir mon petit succès…
Quant à mon papa à moi, de 95 ans quand même, je lui ai fait un petit texte que j’ai demandé à ma maman, de 89 ans, de lire aujourd’hui et je pense que je vais avoir un appel… je m’y prépare ! Ca vous parait peut-être curieux que je présente les choses comme cela mais ce texte doit faire revenir en mémoire des souvenirs enfouis ! Je ne vous en dis pas plus, ce serait trop impudique.

Allez restons les pieds sur terre et voyons ce que le chef nous propose aujourd’hui :
Gaspacho à ma façon + brochette melon/jambon de Parme + côte de bœuf + frites maison + fromages + soupe de fraises + macarons faits maison. !

Je vous avais prévenu c’est la fête des Pères et pas la fête des Mères !

SK

P.S : Mixer tomates avec la peau + balsamique + huile olive + crème miso. Passer au chinois en pressant bien. Mettre au froid. Mixer ricotta + poivre + sel + menthe. Servir dans un petit bol avec quenelle de ricotta.

P.P.S : Faire revenir la côte de bœuf à feu très vif. Passer sous l’eau chaude. Essuyer avec torchon. Mettre dans une cocotte à four 100° pour une heure.
Eplucher les pommes de terre. Couper des grosses frites au couteau. Mettre dans l’eau. Changer l’eau jusqu’à ce qu’elle soit claire. Plonger les pommes de terre dans l’eau bouillante salée. Bien égoutter. Plonger dans huile arachide bouillante. Faire prendre couleur. Sortir. Egoutter. Plonger dans un deuxième bain d’huile.

> lire la suite

UNE BONNE SOIREE AU COIN DU FEU !

Ca vous tenterait pas avec le froid qu’il fait dehors, avec son homme et un bon bouquin ? Trêve de plaisanterie, je suis rentrée tellement gelée des courses cet après-midi – jambes nues je persiste – que j’ai foncé sur la boite de pistoles – sortie pour les macarons de demain – et les amandes ! J’avais très bonne conscience vu qu’après vous avoir écrit je vais partir faire mon footing d’une heure trente, enfin sauf si la pluie ne s’arrête pas, auquel cas je me rabattrai sur la piscine … non non vous inquiétez pas je vais bien trouver une occupation sportive pour me donner ce soir !

A part ça la journée est encoure passée à grande vitesse, surtout que , comme je vous l’ai dit hier, j’ai du travail pour lundi, d’ailleurs incroyable je me suis avancée. C’est pas comme quand j’étais au lycée où je repoussais toujours jusqu’au dernier moment ! En fait la différence c’est que là je fais quelque chose qui est ma passion , y a pas de secret … c’est ce que je souhaite à chacun.

Aujourd’hui c’était amusant, tous les enfants ou presque étaient à la maison et on se serait cru quelques années en arrière. Ah si aujourd’hui j’ai enfin réservé nos billets d’avion pour les Etats-Unis cet été, mon homme et moi. Je sais pas si je vous en avais parlé mais j’ai une copine , fervente lectrice, qui habite à San Diego et qui veut absolument que je vienne faire du « conseil culinaire » ! Ca peut être sympa non ?

Bon ce soir on est pas à la maison mais je joue à la maman parfaite (pas besoin de se forcer beaucoup… je plaisante) et je vais préparer le diner pour mon fils qui reçoit quelques copains – franchement ça me fait très plaisir. J’ai eu le temps de faire quelques courses et justement il faut que je fasse du tri dans ce que j’ai et je ne vais pas vous poser la question rituelle « yaquoidansmonfrigo » mais je vais juste vous énumérer ce qui va me servir :
Carottes, travers de porc, haricots rouges en boite, oignons, ail, parmesan, salade, chocolat et rhum.

Comme mon petit dernier adore les travers de porc, les Etats-Unis et que moi aussi, j’ai eu l’idée suivante :
Frites de carottes + travers de porc/galettes de haricots rouges + salade + chocolat chantilly.

En tout cas ce soir je sors avec un jean denim !

SK

P.S : Couper les carottes en bâtonnets. Mettre au micro-ondes avec un peu d’eau + film alimentaire pour 2mn. Eponger. Faire chauffer huile. Plonger les bâtonnets quelques minutes. Eponger sur sopalin. Parsemer de fleur de sel.

Mettre les haricots rouges en purée. Faire revenir oignons + ail écrasé. Mélanger à la purée + parmesan râpé + poivre + sel. Former des galettes. Faire revenir 2/3mn de chaque côté.

P.P.S : Faire fondre chocolat + rhum + eau. Verser dans un saladier rafraichi avec beaucoup de glaçons. Battre au batteur électrique jusqu’à une consistance de Chantilly.

> lire la suite

NON PAS L’APPEL :)

La fenêtre est ouverte, les petits oiseaux chantent… mais trop d’embouteillages pour rentrer et du coup il est bien tard pour vous retrouver ! Je suis très contente de ma journée car j’ai bien travaillé sur le prochain blog et vous allez voir que ça devrait être très très bien . Bon encore une fois vous allez croire que je fais de l’autosatisfaction ; non pas du tout …c’est de la dérision ! Et après les rendez-vous encore et toujours mais toujours très sympas ; notamment cet après-midi je suis passée chez l’ancienne collaboratrice de mon aventure « chaussures hyper luxe » pour essayer et récupérer ma robe longue et mon manteau pour la soirée à Glynbourne … D’ailleurs si vous avez envie de robes, manteaux, jupes, etc… en soie , avec de très belles couleurs et que vous ne voyez pas sur tout le monde je vous conseille d’aller dans son show room qui est au 37 quai de l’Horloge. Il y a notamment en vitrine un petit manteau ceinturé vert…

Bon le week-end s’annonce tranquille, campagnard mais sportif, convivial et un peu studieux : il faut que je me plonge dans l’énorme « boite à recettes » pour faire un gros tri pour lundi. Sinon j’ai une envie de lire phénoménale ! Ah oui c’est vrai il faut que je travaille l’écriture aussi sur le thème : rentrer dans un élément (air, feu, nuage, etc…) et décrire ses sensations, toutes ses sensations, à l’infinitif ! Bon voyez y a de quoi s’occuper… mais je pense que mon homme aussi sera dans les mêmes dispositions que moi.

Juste un dernier mot avant de se poser la question qui devient maintenant plus qu’urgente. Je viens d’acheter « Cuisiner un sentiment » un livre sur les souvenirs et la cuisine : un petit chef-d’œuvre !

Yaquoidansmonfrigo : riz, asperges vertes, bacon, parmesan, citron, boite de maquereaux, avocats, tomates, salade, crottin chavignol. Très très bien surtout que j’ai rapporté des bouteilles de vin blanc à finir et du pain à la farine de Teff – grillé une merveille ! De retour à la campagne…

Tartines de maquereaux + poêlée d’asperges + crottin chaud/salade

Allez c’est pas trop long à préparer finalement

SK

P.S : Ecraser avocat à la fourchette. Ecraser maquereaux à la fourchette. Couper tomates en petits dés. Mélanger + sel + piment + citron. Servir sur du pain grillé.

P.P.S : Faire cuire le riz. Faire cuire les asperges. Couper en tronçons. Réserver les têtes. Faire sauter les asperges + riz. Faire sauter les pointes d’asperges. Faire fondre le bacon. Servir à l’assiette en mettant une couronne de riz + asperges, bacon enroulé, au centre les pointes. Parsemer de tranches fines de parmesan. Poivrer.

> lire la suite

QUE DU BONHEUR…

Un jour de plus et que du bonheur encore en perspective… Italien bien sûr : un des derniers cours hélas mais après je me suis faite une promesse à moi-même, sans doute les plus difficiles à tenir , de regarder tous les jeudis un DVD en italien, sans sous titres français bien sûr. D’ailleurs j’ai demandé à mon fils de m’acheter « Vincere » qui vient de sortir et en plus j’ai du stock j’ai « Mort à Venise » et « I centi passi »… Ah oui aussi après je vais visiter un appartement avec mon fils « journaliste » , sympa non ?
Bon sinon le quotidien de ce matin et une bonne énergie, vue que j’ai fait une grande nuit et une journée légère hier, sans alcool… Rassurez-vous ça va pas durer. Tiens d’ailleurs je viens de lire en diagonale, disons allez de feuilleter restons simple, un livre que l’on m’avait recommandé et qui s’appelle « La méthode France Guillain », intéressant . Je m’aperçois d’ailleurs que spontanément j’applique beaucoup de ces recommandations, c’est sans doute pour cela que j’ai une énergie que certains appellent débordante : il parait que certaines fois je suis difficile à suivre ! J’essaye de vous en faire profiter quand même assez souvent non ?
Sinon à part ça c’est vrai que je vais pas vraiment avoir le temps de faire des courses et il va falloir s’arranger avec les réserves … Alors « yaquoidansmonfrigo » : fenouil, thon frais, salade, soupe épinard, parmesan, ricotta, fruits rouges, citron vert et œuf.
Je vous propose : soupe épinard + tartare de thon au fenouil/salade + ricotta/fruit rouge.
A domani
SK
P.S : Couper le thon en petits cubes. Couper le fenouil en très petits cubes. Mélanger + baies roses + herbes. Ajouter citron vert avant de servir. Mélanger. Présenter à l’assiette entouré de salade assaisonnée huile olive + citron.
P.P.S : Mixer la ricotta avec du miel. Monter blanc d’œuf en neige. Mélanger. Mélanger les fruits rouges + crème de fruits rouges ou confiture. Servir à l’assiette avec quenelles de ricotta et fruits rouges. Poivrer.

> lire la suite

ALORS VRAIMENT TROP TOP HIER SOIR !

Le tiramisu était parfait ; j’étais un peu inquiète depuis le temps que j’en avais pas fait, vous vous rendez compte si finalement le tiramisu de maman n’était plus le meilleur au monde …. Bon ok je suis pas gênée de me lancer des fleurs mais tant pis … C’est vrai que la soirée fut délicieuse et que mon homme et moi l’avons savouré avec bonheur ! D’ailleurs aujourd’hui j’étais en super forme ce matin et j’ai bien bossé, en particulier en italien où m’attendait un gros effort : c’est fait !
Sinon plein d’autres rendez-vous et un déjeuner très sympa et instructif sur la lune… mais non je plaisante à l’Apollo. Par contre je pense que j’étais un peu « dans la lune » : c’est vrai j’ai l’impression de flotter en apesanteur quand je marche en ce moment : peut-être que j’en fait trop ?! Ca je vous l’accorde c’est un peu mon problème mais on a qu’une vie.
D’ailleurs là j’ai pas beaucoup de temps à vous consacrer car je dois filer à un rendez-vous dont je vais sortir tard et je voudrais pas que vous soyez déçu(e)s de ne pas me retrouver. Et puis comme je vous raconte que des trucs qui n’ont aucun intérêt je pense que le mieux est de poser la seule vraie question qui nous fait nous rencontrer « yaquoidansmonfrigo »…. Réponse pas grand-chose ! Ils m’ont pas laissé beaucoup de restes hier…
Fenouil, salade, pois chiches, poulet, parmesan, citron vert, fromages, mangue, fruits rouges, yaourt brebis à la grecque.
Très bien vu que l’on est pas mort de faim, ce soir ça va être assez reposant pour notre petit estomac et excellent pour la santé avec :
Toast aux pois chiches/salade + soupe de poulet + fromage + salade de fruits.
Allez je file
SK
P.S : Bien rincer les pois chiches. Ebouillanter. Egoutter. Ecraser à la fourchette + citron + yaourt + curry. Faire griller des toasts. Servir à l’assiette sur un lit de salade assaisonnée avec huile olive + citron.
P.P.S : Faire fondre le fenouil coupé en petits morceaux. Ajouter des morceaux de poulet. Faire dorer le quinoa. Ajouter fenouil + poulet. Recouvrir d’eau bouillante. Ajouter herbes + curry. Laisser cuire 15 mn. Mixer. Ajouter lait soja (si nécessaire). Servir à l’assiette avec du parmesan.

> lire la suite

LA COUVEE REUNIE…

Eh oui dans mon agenda, à ce soir j’ai noté : diner familial… Entre ceux qui rentrent de Thaïlande, de Saint Malo, de Sardaigne et d’Italie, c’est un peu difficile de se retrouver ! En tout cas visiblement tout le monde a l’air très content d’être là ce soir et que la maman reprenne ses bonnes habitudes de cuisiner pour tous ses petits poussins – qui comme vous l’avez compris sont un de plus. C’est très masculin la couvée : quatre mâles et deux femelles – certain(e)s diront ou penseront qu’elles ont de quoi se défendre … – et peut-être que les deux fi-fils à leur maman rétabliront le presque équilibre ! Bon enfin c’est pas tout, ce matin je me suis mise en cuisine pour leur faire un tiramisu (je crois que je radote) et je vais sans doute faire un repas d’inspiration italienne, en fonction de ce que je vais trouver… Disons plutôt de la tendance impulsée par « yaquoidansmonfrigo » bien sûr ! Et d’un ils sont tous grands amateurs de viande et de fromages et de deux après mes voyages Sicile et Côte Amalfitaine j’en ai un peu assez des poissons, coquillages et crustacés … comme le chantait notre BB nationale (petite parenthèse elle est de ma famille, si si !).
Bon voilà, je rentre de ma petite inspection des placards and co et d’une petite virée chez le boucher : avocat, reste soupe potiron/gnocchi, parmesan, crème soja, crabe, pommes de terre, salade, citron, osso bucco, œufs, mascarpone, biscuits cuillère.
Voilà qui s’annonce plutôt sympa : en antipasti : avocat/crabe + mousse potiron au parmesan. Bon je mélange primi piatti et secondi piatti : osso bucco/pommes au four + salade. En en dolce le Tiramisu.
Je laisse ma douce moitié s’occuper du vin, mais je suis sûre qu’en apéro on ouvrira une bouteille de Champage , à moins qu’il est un Prosecco, et après vin blanc italien ou autre… Je vous raconterai peut-être demain…
A domani
SK
P.S : Faire revenir doucement les morceaux osso bucco. Retirer. Eponger. Passer sous l’eau chaude. Bien essuyer. Essuyer la sauteuse. Mettre jus citron + zeste + curry + moutarde + ail. Bien mélanger. Ajouter les morceaux de viande. Recouvrir avec vin blanc ou bière ou cidre. Enfourner pour plusieurs heures à four 100°. Egoutter. Dégraisser le jus. Faire réduire. Dégraisser la viande. Oter les os. Remettre à feu très doux jusqu’au moment de servir. NE PAS JETER LA MOELLE ! il y aura sûrement des amateurs sur un petit toast à l’apéro….
P.P.S : Battre 5 jaunes œufs + 5 c. à soupe de sucre. Ajouter 500 g de mascarpone. Battre les blancs. Ajouter. Passer les biscuits dans mélange café + Amaretto + trablit (si vous avez, moi aujourd’hui j’en ai pas). Disposer une couche de biscuits + préparation + biscuits + préparation. Filmer. Mettre au froid le plus longtemps possible. Saupoudrer de cacao en poudre au moment de servir.

> lire la suite

PETITE PAUSE

Toute relative dans mon cas vous diront certain(e)s… c’est vrai j’avoue mais quand même là je bouge plus de Paris sauf les deux jours en Angleterre où nous sommes invités, mon homme et moi, par nos amis anglais au Festival de Glynbourne – mais je crains de radoter ! Faut dire que j’ai du boulot sur la planche pour faire avancer mon nouveau blog ! Je me suis donnée comme limite maximum qu’en septembre, quand vous allez rentrer reposé(e)s, bronzé(e)s et en pleine forme , vous tombiez sur « yaquoidansmonfrigo » et comme en août j’ai bien l’intention de partir moi aussi…
Bon aujourd’hui j’ai pas parlé ni lu en italien, mais j’ai quand même dans le cœur un petit coin d’Italie et j’ai bien envie de m’y transporter, et de vous y emmener un peu : vous vous doutez bien que ça va passer par la cuisine ce voyage là… Attention n’ayez pas peur je vais pas vous sortir des plats hyper compliqués, avec des ingrédients que vous avez pas et qu’en plus on ne trouve pas en France… non ça va être très simple pour plusieurs raisons. La première c’est déjà que je suis sympa avec vous et la deuxième c’est que mon temps est très très limité pour faire le diner, vu que ce soir je vais à la barre au sol – étirer mes petits muscles et m’assouplir ce sera parfait après le long footing que j’ai fait hier !
Alors : ricotta, sardines en conserve, pommes de terre, œufs, farine, soupe potiron, salade, parmesan, pastèque.
Tiens je vais essayer de recréer, toute proportion gardée, un pre-antipasti (en français un amuse-bouche) que l’on nous a servi samedi à déjeuner chez Salvatore à Ravello (bon ok je me la joue un peu…). Et puis je vais nous faire suivre cela d’un plat que je n’ai pas fait depuis longtemps… Tout mon laïus je vois bien que vous vous en fichez, vous ce qui vous intéresse c’est quoi et comment, non ?!
Au diner de ce soir : Friture de sardines/ricotta + gnocchi/sauce potiron + roquette + pastèque.
Bon demain matin je vous préviens tout de suite que j’attaque tôt en confectionnant le tiramisu pour notre diner familial (tous les six enfin réunis !).
A domani
SK
P.S : Mixer la ricotta + sel + poivre + curry. Battre blanc en neige. Ajouter à la ricotta. Bien égoutter les sardines sur un Sopalin et les rouler dans blanc œuf + chapelure. Faire un aller/retour dans huile olive. Dresser sur assiette : roquette assaisonnée à l’huile + sardine + cuillère de ricotta.
P.P.S : Faire cuire les pommes de terre avec la peau. Oter la peau. Ecraser à la fourchette. Mélanger avec jaune œuf. Ajouter farine petit à petit jusqu’à ce que la pâte ne colle plus à la peau. Faire des boudins. Les couper en petits tronçons. Disposer sur un torchon fariné. Ecraser légèrement avec une fourchette. Laisser reposer 10 mn Plonger dans eau bouillante salée. Egoutter quand ils remontent à la surface. Servir en sauce soupe au potiron + lait. Saupoudrer de parmesan.

> lire la suite

TOUT RENTRE DANS L’ORDRE…

Voilà la vie reprend un cours normal… en tout cas jusqu’à jeudi matin ! Ben oui j’avoue, mais d’ailleurs je crois que je vous l’ai déjà dit, jeudi je pars avec mon homme et un autre couple d’amis à Naples, plus exactement sur la Côte Almafitaine, jusqu’à dimanche. Promis je ne vous oublierai pas totalement et après c’est vrai je reste ici, sans bouger ou presque… Oulala ça va être dur de ne plus parler italien toutes les semaines , in situ…
Là aujourd’hui j’ai une tonne de choses à faire et surtout il faut que j’essaye d’aligner des idées intelligentes sur ce qui caractérise Sylvie Kitchen et sur mon édito ! C’est toujours un peu difficile de prendre du recul par rapport à soi-même. Ca tombe bien je déjeune avec une amie très chère, qui me connait bien, et est une parfaite « accoucheuse » – pas une sage-femme non – mais dont le métier est d’aider chacun à structurer sa pensée et à le mettre sur papier.
Et puis aussi il faut quand même que je me remette un peu en cuisine et ça me fait plaisir très plaisir. Non seulement parce que j’aime cuisiner, comme vous avez peut-être pu vous en rendre compte, mais aussi parce que je vais m’occuper de vous ! Et puis au bout d’un certain temps, même si au restaurant on peut manger des légumes, du poisson, c’est jamais totalement comme chez soi je trouve : enfin pour certains effectivement il faut mieux que ce ne soit pas comme à la maison !
J’ai pas non plus le temps de faire des courses et je vais bien être obligée de vous poser la désormais rituelle question « ya quoi dans mon frigo » ? C’est vrai ça va être une découverte vu qu’hier soir mon homme qui a bossé très très tard – il est courageux hein ! – m’a emmené au restaurant et donc n’a pas fait de courses ! Tiens au fait je vous ai pas dis que je lui ai rapporté deux bouteilles de Marsala – achetées à Marsala bien sûr – une secco et une demi-secco plus une bouteille de Nera d’Avola, un très bon vin italien à boire avec une viande rouge !
Cœur de saumon fumé, carottes, petits pois frais, courgette, citron, œuf, herbes, salade, yaourt basque de brebis, fraises, framboises et une barrette de nougat italien aux pistaches, à se damner, qu’une amie vient de me rapporter de Milan : ah ces italiens !
Ca s’annonce plutôt pas mal pour faire un petit repas rapide et plutôt sympa, bien équilibré :
Tartare de saumon aux petits légumes + salade + méli mélo de fruits rouges à la pistache. Tiens une petite bouteille de vin blanc italien ce serait sympa non ? Par contre il faut pas que je boive trop ce soir car demain j’ai atelier d’écriture toute la journée …
A demain
SK
P.S : Couper le saumon + carotte + courgette crue en petits dés. Faire cuire al dente les petits pois. Mixer les herbes avec huile olive + sel + curry . Mélanger le tout dans un saladier. Mettre dans des ramequins. Retourner sur assiette. Garnir de salade assaisonnée à l’huile olive + poivre rose si vous avez.
P.P.S : Emietter le nougat. Battre yaourt + miel + un peu lait. Mélanger avec les morceaux de nougat. Disposer dans coupe individuelle. Couper fraises. Mélanger avec framboises. Disposer dans les coupes. Répartir quelques pistaches.

> lire la suite

Oulala ça c’est pas bien !

Eh oui j’avoue nous sommes le premier mercredi du mois – c’est indéniable – et je décide unilatéralement d’annuler la soirée : c’est fou, c’est totalement contraire à l’esprit de la créatrice (moi) mais bon c’est comme ça ! En fait faut quand même que je vous explique : premièrement les assidues, les piliers, etc… sont toutes absentes ! Deuxio je pars vendredi pour quatre jours sans mon homme – vous en saurez plus à temps ne vous inquiétez pas – et j’avais envie de passer la soirée avec lui ! Les règles sont faites pour être transgressées non ?! Et en plus ce matin une amie m’a très vivement conseillée d’aller voir « La vie parisienne » au Théâtre Antoine, donc ni une ni deux j’ai réservé pour ce soir. Alors après c’est sûr on rentrera à la maison se faire un petit souper léger à la maison… (suite…)

> lire la suite

COUVEE CHERIE…

Tiens aujourdhui je suis en avance ! Eh oui en fait mes rendez-vous ont pris moins de temps que prévu et donc grâce à mon petit netbook je peux travailler partout … Et comme j’ai déjà un peu réfléchi à mon diner de ce soir – même depuis hier pour ceux et celles qui m’ont lu cette nuit ou ce matin aux aurores – je vais déjà pouvoir vous faire gagner du temps … ça rattrapera hier !
Bon cela n’a pas pu vous échapper que ce soir mon homme et moi avons notre progéniture chérie à diner, avant que l’un parte en vacances, les deux autres en week-end. A la demande générale, tacite, j’ai décidé de faire mon fameux « vitello tonato » autrement dit un plat à se damner, facile à préparer quand on s’y prend un ou deux jours à l’avance… ce qui n’a pas que des inconvénients… Bon voilà je reprends l’écriture après une petite pause pour m’avaler un poulet/crudités, plutôt une poulet crudités – une salade pas un sandwich – pas mauvaise d’ailleurs à part leur sauce que 90% des cafés appellent une « french dressing », en fait c’est un truc qu’aucun français qui aime la cuisine ne fait ! En bref je me suis trompée dans l’heure d’un rendez-vous et comme ça au moins j’ai déjeuné ! D’ailleurs je suis vraiment étonnée du prix peu élevé que j’ai payé – 9 euros – pour une belle assiette avec un énorme morceau de poulet encore tiède ! Bon ok c’est pas Sylvie Kitchen mais au moins c’est pas du vol…
Alors j’en étais à mon menu du jour avec, je vous promets, quasimment rien à acheter : melon, tomates cerises, mozzarrella, haricots verts, salade, veau, thon, fromages, blancs d’oeufs, yaourts, gingembre et fraises.
Menu italien léger vu que mon homme a décidé de faire un peu attention et que il est pas partant, partant pour le régime très à la mode en ce moment , qui commence par un D, finit par un N et est hyper protéiné : vous voyez de qui je veux parler ?
Bref : soupe melon/tomates/moza + veau au thon/salade haricots verts + meringues/glace au yaourt/fraises.
Le veau au thon je vous l’ai déjà expliqué, donc je vais juste vous donner quelques conseils pour entrée et dessert – j’espère que vous avez une sorbetière sinon il vous reste les bons vieux moyens …
A domani
SK
P.S : Faire des billes de melon. Récupérer le jus. Mettre à réduire avec du balsamique. Laisser refroidir avec des feuilles de menthe. Faire des billes de mozzarrella. Poivrer. Couper les tomates cerises en deux. Mettre au four 120° pour 30mn avec huile olive. Laisser refroidir. Mélanger melon + mozza + tomates. Laisser au froid. Mettre dans des verrines. Verser le jus réduit et assaisonné avec sel + poivre.
P.P.S : Pour les meringues, battre les blancs en neige en incorporanr le même poids de blancs + sucre poudre + sucre glace. Enfourner à 110° pendant une heure.
Pour la glace mélanger yaourts bifidus + miel + gingembre. Mettre dans la sorbetière. Faire turbiner. A la fin introduire un blanc d’oeuf. Continuer à turbiner.

> lire la suite

BONSOIR, BONSOIR

Vous allez trouver que le service se détériore, vous auriez raison et des excuses, je n’en ai pas sauf que bien évidemment j’ai voulu faire trop de choses, d’ailleurs toutes très sympas et notamment la cuisine… eh oui demain soir nous avons nos trois petits chéris à diner ! Eh oui je vous l’accorde un évènement ! Alors la maman retrouvant ses instincts de mère nourrissière a préparé un bon petit repas – d’ailleurs la sauce est encore en train de réduire – parce que domani ça va être la course contre la montre. Mais tout ça je vous le dirai demain sinon vous allez plus me croire !
Bon c’est vrai qu’aujourd’hui, en me levant, à la fraiche – enfin pas vraiment – je suis partie courrir – une heure pas plus parce qu’à jeun sinon ça fait vraiment trop – et après j’ai attaqué une partie du déjeuner, et puis les copains nous ont tenté en nous invitant, et puis… ah si je suis allé faire quelques emplettes avec ma fille, et puis le cinéma avec mon homme – on a vu l’Arnacoeur, très sympa. Et tout d’un coup j’ai poussé un hurlement : je vous avais oublié ! Non là je me suis dit que je pouvais pas faire semblant de vous avoir écrit, et du coup tant pis je renonce à la petite soirée dans le canapé à fumer le cigare !
Allez juste une petite apartée et après je vous raconte rapidement ce que j’ai fait aujourd’hui à diner … vous me direz si vous faites un souper il est peut-être encore temps, sinon ça peut vous servir un autre jour . Oui donc juste pour vous dire, que même après 7 mois d’interruption de shopping avec ma fille on a pas perdu la main…
Question frigo, placard and co : concombre, soupe légumes verts, maquereaux et sardines -de la Belle Isloise s’il vous plait – romaine, fromages, citron, oeufs et framboises..
Bon c’était pas extraordinaire mais on s’est quand même fait : soupe verte froide + toasts maquereaux/sardines/salade + crème de framboises.
Allez demain promis je serai plus sérieuse…
Bonne nuits
SK
P.S : Eplucher le concombre. Oter le centre. Faire fondre dans huile olive + sel. Mixer avec soupe de légumes. Ajouter herbes + curry. Mettre au froid. Monter les blancs en neige. Faire pocher dans du lait. Au moment de servir disposer une ile flottante. Saupoudrer de sel marin + poivre. Décorer d’une feuille de menthe si vous avez.
P.P.S Mélanger jaunes + sucre. Faire bouillir la crème liquide Verser sur les oeufs. Faire épaissir. Verser dans petit bol. Laisser refroidir. Disposer les framboises dedans et dessus.

> lire la suite

CARREMENT ENERVEE…

Alors je vous disais le bonheur mais maintenant je suis carrément très énervée… Je vous avais pondu un joli petit billet du jour, qui valait ce qu’il valait, mais il était spontané en tout cas … Boom au moment de le publier l’administrateur du blog m’annonce tout simplement que le blog est en maintenance et voilà tout disparait ! et en plus maintenant je suis super pressée…

Bon ce matin cours particulier d’italien pendant deux heures avec Sonia, une romaine vivant à Paris. Là ça m’a quand même un peu remonté le moral. J’avoue qu’en revenant de Venise j’étais désespérée, impossible d’aligner deux phrases correctes ! Pourtant je voyais bien que au niveau compréhension, lecture et écriture j’avais fait des progrès, mais pour la conversation l’horreur !

Ce matin génial … Pourvu que ce soit pas comme le tennis où un jour les coups passent et le lendemain y a pas une balle qui passe le filet !

Bon ce soir je vous la fait courte, je suis désolée mais le temps presse. Mais vous inquiétez pas je pense que ce sera quand même pas mauvais. (suite…)

> lire la suite

Chic aujourd’hui cours d’italien…

Pas de cours d’italien pendant 15 jours c’était trop triste, heureusement que de temps en temps on parle italien avec mon amie Martine. Comme l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, je me suis très tôt, en pleine forme et me suis jetée sur mon livre d’italien pour faire mes exercices. Du coup ça m’a donné envie d’un petit repas d’inspiration italienne . Oui mais problème ce soir je suis dans le TGV qui m’emmène dans mon petit chalet d’amour pour 3 jours avec mon homme et des copains… Oui je retourne au ski, c’est vrai, et alors je vous oublie pas quand je suis là bas !

Mais comme je suis sympa je vais quand même regarder ce que j’ai dans mon frigo, placard, congelo et faire comme si … C’est vrai je pourrai faire un déjeuner au lieu du diner sauf que  oggi  j’ai cours d’italien de 12hs à 15 hs donc mon déjeuner ça va être deux pommes , vous avez pas besoin de mes conseils pour manger des pommes !

Alors, andiamo : radis, pommes de terre, jambon cru, salade, mozzarella, lait, crème liquide, œufs, citrons et des cœurs d’artichaut . Franchement vous avez de la chance, je me demande même si grâce à vous je vais pas emporter un pique nique sympa dans le train !

Potage radis/pommes de terre + cœur d’artichaut farci/salade + crème anglaise au citron

Pourvu que notre train ne mette pas 12hs comme c’est arrivé à un TGV hier , pour aller à Marseille, parce que là malgré le pique nique et les bouquins ça va être duraille.

A domani

SK (suite…)

> lire la suite