LA COUVEE REUNIE…

Eh oui dans mon agenda, à ce soir j’ai noté : diner familial… Entre ceux qui rentrent de Thaïlande, de Saint Malo, de Sardaigne et d’Italie, c’est un peu difficile de se retrouver ! En tout cas visiblement tout le monde a l’air très content d’être là ce soir et que la maman reprenne ses bonnes habitudes de cuisiner pour tous ses petits poussins – qui comme vous l’avez compris sont un de plus. C’est très masculin la couvée : quatre mâles et deux femelles – certain(e)s diront ou penseront qu’elles ont de quoi se défendre … – et peut-être que les deux fi-fils à leur maman rétabliront le presque équilibre ! Bon enfin c’est pas tout, ce matin je me suis mise en cuisine pour leur faire un tiramisu (je crois que je radote) et je vais sans doute faire un repas d’inspiration italienne, en fonction de ce que je vais trouver… Disons plutôt de la tendance impulsée par « yaquoidansmonfrigo » bien sûr ! Et d’un ils sont tous grands amateurs de viande et de fromages et de deux après mes voyages Sicile et Côte Amalfitaine j’en ai un peu assez des poissons, coquillages et crustacés … comme le chantait notre BB nationale (petite parenthèse elle est de ma famille, si si !).
Bon voilà, je rentre de ma petite inspection des placards and co et d’une petite virée chez le boucher : avocat, reste soupe potiron/gnocchi, parmesan, crème soja, crabe, pommes de terre, salade, citron, osso bucco, œufs, mascarpone, biscuits cuillère.
Voilà qui s’annonce plutôt sympa : en antipasti : avocat/crabe + mousse potiron au parmesan. Bon je mélange primi piatti et secondi piatti : osso bucco/pommes au four + salade. En en dolce le Tiramisu.
Je laisse ma douce moitié s’occuper du vin, mais je suis sûre qu’en apéro on ouvrira une bouteille de Champage , à moins qu’il est un Prosecco, et après vin blanc italien ou autre… Je vous raconterai peut-être demain…
A domani
SK
P.S : Faire revenir doucement les morceaux osso bucco. Retirer. Eponger. Passer sous l’eau chaude. Bien essuyer. Essuyer la sauteuse. Mettre jus citron + zeste + curry + moutarde + ail. Bien mélanger. Ajouter les morceaux de viande. Recouvrir avec vin blanc ou bière ou cidre. Enfourner pour plusieurs heures à four 100°. Egoutter. Dégraisser le jus. Faire réduire. Dégraisser la viande. Oter les os. Remettre à feu très doux jusqu’au moment de servir. NE PAS JETER LA MOELLE ! il y aura sûrement des amateurs sur un petit toast à l’apéro….
P.P.S : Battre 5 jaunes œufs + 5 c. à soupe de sucre. Ajouter 500 g de mascarpone. Battre les blancs. Ajouter. Passer les biscuits dans mélange café + Amaretto + trablit (si vous avez, moi aujourd’hui j’en ai pas). Disposer une couche de biscuits + préparation + biscuits + préparation. Filmer. Mettre au froid le plus longtemps possible. Saupoudrer de cacao en poudre au moment de servir.