PETITE PAUSE

Toute relative dans mon cas vous diront certain(e)s… c’est vrai j’avoue mais quand même là je bouge plus de Paris sauf les deux jours en Angleterre où nous sommes invités, mon homme et moi, par nos amis anglais au Festival de Glynbourne – mais je crains de radoter ! Faut dire que j’ai du boulot sur la planche pour faire avancer mon nouveau blog ! Je me suis donnée comme limite maximum qu’en septembre, quand vous allez rentrer reposé(e)s, bronzé(e)s et en pleine forme , vous tombiez sur « yaquoidansmonfrigo » et comme en août j’ai bien l’intention de partir moi aussi…
Bon aujourd’hui j’ai pas parlé ni lu en italien, mais j’ai quand même dans le cœur un petit coin d’Italie et j’ai bien envie de m’y transporter, et de vous y emmener un peu : vous vous doutez bien que ça va passer par la cuisine ce voyage là… Attention n’ayez pas peur je vais pas vous sortir des plats hyper compliqués, avec des ingrédients que vous avez pas et qu’en plus on ne trouve pas en France… non ça va être très simple pour plusieurs raisons. La première c’est déjà que je suis sympa avec vous et la deuxième c’est que mon temps est très très limité pour faire le diner, vu que ce soir je vais à la barre au sol – étirer mes petits muscles et m’assouplir ce sera parfait après le long footing que j’ai fait hier !
Alors : ricotta, sardines en conserve, pommes de terre, œufs, farine, soupe potiron, salade, parmesan, pastèque.
Tiens je vais essayer de recréer, toute proportion gardée, un pre-antipasti (en français un amuse-bouche) que l’on nous a servi samedi à déjeuner chez Salvatore à Ravello (bon ok je me la joue un peu…). Et puis je vais nous faire suivre cela d’un plat que je n’ai pas fait depuis longtemps… Tout mon laïus je vois bien que vous vous en fichez, vous ce qui vous intéresse c’est quoi et comment, non ?!
Au diner de ce soir : Friture de sardines/ricotta + gnocchi/sauce potiron + roquette + pastèque.
Bon demain matin je vous préviens tout de suite que j’attaque tôt en confectionnant le tiramisu pour notre diner familial (tous les six enfin réunis !).
A domani
SK
P.S : Mixer la ricotta + sel + poivre + curry. Battre blanc en neige. Ajouter à la ricotta. Bien égoutter les sardines sur un Sopalin et les rouler dans blanc œuf + chapelure. Faire un aller/retour dans huile olive. Dresser sur assiette : roquette assaisonnée à l’huile + sardine + cuillère de ricotta.
P.P.S : Faire cuire les pommes de terre avec la peau. Oter la peau. Ecraser à la fourchette. Mélanger avec jaune œuf. Ajouter farine petit à petit jusqu’à ce que la pâte ne colle plus à la peau. Faire des boudins. Les couper en petits tronçons. Disposer sur un torchon fariné. Ecraser légèrement avec une fourchette. Laisser reposer 10 mn Plonger dans eau bouillante salée. Egoutter quand ils remontent à la surface. Servir en sauce soupe au potiron + lait. Saupoudrer de parmesan.