RETRO PLANNING

Oui demain à nouveau le départ… remarquez il faut quand même pas que je me plaigne si demain je vais être obligée de mettre une petite robe d’été, vu les températures que l’on nous annonce, et de parler « in italiano » ! Mais c’est vrai que tout se mérite : avant ce n’est même plus le turbot qu’il faut mettre c’est la navette spatiale en orbite…
Vous êtes peut-être un peu étonné(e)s de constater que je vous écris un mercredi en début après-midi et surtout un mercredi où j’ai « atelier écriture » ? Eh oui j’ai du sacrifier mon après-midi pour faire acte de présence à un rendez-vous d’expertise, impossible à remettre… Bref ceci étant je vais quand même pouvoir faire le même travail que les autres mais en solitaire.
Le thème de la matinée – enfin qui se termine à deux heures – m’a beaucoup plus : nous avions quatre murs blancs et il fallait y emménager ou en déménager ; en tout cas les peupler de notre imaginaire ou non. Autre consigne si possible à respecter, comme toutes les consignes, utiliser l’infinitif. J’ai construit ce texte comme si je me déplaçais dans un tableau, en mêlant bien évidemment toujours réalité et imaginaire… Il est certain qu’un certain personnage s’y reconnaîtra !
Le lieu choisi était au bord de la mer. Mon esprit s’étant chargé d’iode – ce qui est quand même plus agréable que le crachin parisien – j’ai comme une petite envie de poissons, crustacés, etc… pour ce soir. Ceci étant vu le programme il va bien falloir que je tape dans mes réserves !
Soupe potimarron, grosses crevettes, cacahuètes, salade, sardines en boite, citron, pâtes, parmesan, fromages et mangues sauvages.
Alors ce soir déjà : crème de potimarron aux crevettes + pâtes aux sardines/salade + mangue.
Et demain ? On verra … En tout cas c’est promis je vous mets un petit billet de Naples, peut-être même en italien, na ! surtout que j’aurais du renfort avec mon amie Martina…
A domani
SK
P.S : Faire réduire la soupe au potimarron. Ajouter huile olive. Décortiquer les crevettes. Faire poêler dans l’huile olive. Servir la soupe à l’assiette. Disposer les crevettes. Saupoudrer de cacahuètes concassées.
P.S.S : Mixer sardines sans arêtes + citron + parmesan. Faire dorer dans la poêle avec huile olive. Faire cuite pâtes. Egoutter. Mélanger pâtes et sardines dans la poêle. Rectifier l’assaisonnement.